Portrait, la famille Hagmeyer

La famille Hagmeyer vous présente leur distillerie artisanale à Balbronn, petit village alsacien des collines sous-vosgiennes à 20 km à l’ouest de Strasbourg ; Willy y distille essentiellement les fruits de propre récolte. Christophe s’occupe de l’entretien des vergers et des vignes jusqu’à la récolte, avec l’aide d’André. Michèle et Elsa vous accueillent au téléphone ou à la boutique de Balbronn.
Arboriculteur et distillateur, la famille Hagmeyer est héritière d’un savoir-faire plusieurs fois centenaire.
La Distillerie Hagmeyer emploie actuellement 3 salariés extrafamiliaux et des saisonniers durant les périodes d’activité intense.
Le terroir autour de Balbronn, c’est-à-dire la conjonction du sol, du climat, du savoir des hommes et de la technique, permet l’élaboration d’eaux-de-vie particulièrement aromatiques.

Histoires

La famille Hagmeyer a toujours distillé sur son exploitation, mais, c’est un différend sur le prix des mirabelles qui fit franchir à Auguste, le père de Willy et d’André, le pas de la distillation pour la vente, c’était dans les années soixante du 20è siècle, peut-être même en 1968.
Et c’est dans l’alambic d’un autre Auguste (le grand-père du précédent) que l’aventure se poursuivit.
Alambic à l’origine réalisé sur un socle en brique en 1921. Pendant la guerre de 14-18, l’ancien alambic en cuivre avait été réquisitionné et remplacé par un alambic émaillé. Dès 1921 le nouvel alambic « en cuivre » donna des eaux de vie dignes de la traditionnelle distillation alsacienne.

Une tradition locale bien enracinée puisque la distillation paysanne existe depuis le 17è siècle à Balbronn.
D’après le pasteur Kieffer historien du village, dans son livre « Geschichte der Gemeinde Balbronn » en 1894, la première mention de distillation date de 1606 ou est évoqué un « Brennhaus » (maison à brûler en allemand).
Au moment de la rédaction de son livre en 1894 il parle déjà de la réduction du nombre d’actifs de la distillation par la taxation de l’alcool néanmoins il compte 62 propriétaires distillateurs (Eigenbrenner) qui distillent des fruits mais surtout des marcs à Balbronn.
Par ailleurs la distillation en Alsace-Moselle se fait à domicile ce dont témoigne le grand nombre d’alambics dans nos villages. Même si beaucoup ont été détruits, l’existence d’alambics ambulants est assez marginale.

Moments clés de la Distillerie Hagmeyer
1921 Nouvel alambic en cuivre 1976 Achat d’un deuxième alambic (200 litres de capacité)
1983 Création de la SARL Distillerie Artisanale Hagmeyer
1986 Fournitures d’eau-de-vie au meilleur sommelier de France et du Monde Philippe Nusswitz
1987 Achat d’un troisième alambic (700 litres de capacité)
1997 Emménagement dans de nouveaux locaux au 119 rue Principale
2006 Achat de quatre alambics d’une capacité de 400 litres
2007 Inauguration du nouvel atelier de distillation

L’atelier

L’atelier du distillateur se répartit sur deux sites ; l’un consacré à la mise en cuve, la fermentation ou la macération, et la distillation, avec cinq alambics en cuivre qui permettent de distiller doucement et au moment opportun quelques 100 à 200 tonnes de fruits, marcs, baies et racines par an.

L’autre site est réservé à l’accueil des visiteurs, à la présentation et à la vente des produits, et aussi au mûrissement et à l’élevage des eaux-de-vie ainsi qu’à leur conditionnement.

La boutique

La boutique vous accueille au 119 rue Principale à Balbronn (67310).
Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 9h à 12h et 14h à 18h.
Fermé dimanche et jours fériés.
Accueil de groupes, visites guidées de la distillerie sur rendez-vous.
La boutique présente nos eaux-de-vie et nos liqueurs. Vous y trouverez la flûte alsacienne traditionnelle et d’autres bouteilles plus originales exposées sur des étagères en frêne, mais aussi quelques autres modèles de bouteilles ou de flasques.